Camera obscura
Scénographie, mobilier et interface domotique

Republique libre du Design
Centre Culturel Français de Milan
du 5 avril au 6 mai 2006
_____________________________________________________

On oublie souvent que la photographie, et par extension le cinéma et la vidéo, trouve son origine dans l’espace physique. En effet, la chambre noire, “camera obscura”, décrite en Italie pendant la Renaissance par Giovanni Battista della Porta puis Leonard de Vinci est une pièce faite de quatre murs, un sol et un toit, simplement exposée à la lumière à travers un minuscule orifice qui allait imprimer sur un de ces murs un reflet de la réalité. Avec le temps, la caméra s’est miniaturisée et on ne pense plus que la métaphore vient d’une pièce de la maison.

Avec la technologie contemporaine, Electronic Shadow entend redonner à l’image son contexte initial en la sortant de son cadre, ou écran, et la rend habitable. Camera Obscura est une installation interactive qui présente une petite pièce d’habitation avec en son centre une table basse interactive.

L’ensemble des murs se transforme au gré de l’image, passant d’ambiances architecturales contemporaines à des environnements naturels, entre rêve et réalité. La scénographie se commande par une interface intuitive et sensorielle par le biais de la table basse et propose une approche de la domotique poètique où espace, image et lumière fusionnent pour proposer une vision de l’espace en perpétuelle mutation, au gré de l’humeur de son habitant.
_____________________________________________________

Conception, réalisation Electronic Shadow
production iDEALiD sarl , CCF Milan
Avec le soutien du CNC DICREAM
Commissaire d'exposition Federica Sala

Exposition R.L.D avec
Arik Levy, Olivier Peyricot, Domestic et François Azambourg, les étudiants de Romain Cuvellier pour l'Ensci.

Remerciements

Federica Sala
Jean-Paul Ollivier, directeur du Centre Culturel Français et toute son équipe
Ichem Bouachraoui et son équipe
Toute l'équipe de montage
l'AFAA
______________________________________

 

© Electronic Shadow 2006