<< accueil
  (soon...)





 

>> images

Fondation Vasarely
du 29 Septembre au 31 décembre 2005

1 avenue Marcel Pagnol
13090 Aix-en-Provence
Entrée 7 €


>> Télécharger la fiche de présentation (pdf)

Electronic Shadow a été fondé en 2000 par Naziha MESTAOUI, architecte et Yacine AIT KACI, réalisateur sous le signe de l’hybridation de leurs pratiques respectives, entre espace et image. Dès lors, une succession de projets entre art, recherche et applications aux domaines traditionnels de la création, architecture, design, mode, scénographie, valide leur proposition d’un design hybride.

En 2004, Electronic Shadow reçoit une honorary Mention au festival Ars Electronica et en 2005 le Grand prix en section art du Japan Media Art Festival. Après de nombreuses expositions collectives (Moma, Centre Georges Pompidou, …), Electronic Shadow revient sur cinq années de création à travers une sélection d’installations pour sa première exposition personnelle sur 800m² dans une scénographie créée pour l'occasion.

Le livre "Réalités hybrides" d'Electronic Shadow le 5 décembre 2005


Remerciements
à tous les partenaires (voir logos ci-dessus)
ainsi qu'à toute l'équipe de la Fondation Vasarely, en particulier Mary Gruber et Serge
à l'équipe du CECDC, en particulier Jean-Sebastien et Guillaume
au festival Arborescence

et un grand merci à Ichen Bouachraoui pour le montage de l'exposition !

Canal +, la matinale
Mardi 25 octobre à 8h10
à propos de l'exposition et interview de Electronic Shadow

Liberation 7 octobre | France
Annick Rivoire à propos de l'exposition "Réalités hybrides" :

..."Electronic Shadow, duo français, relativement inclassable "... "Leur première exposition personnelle en France, après les succès obtenus à l'étranger au Japon et en Autriche se joue à la fondation Vasarely, temple cinétique qui épouse l'esthétique de leurs espaces 3D aux multiples points de vue."


>> Voir toute la revue de presse sur la page informations

>> Reportage sur l'exposition et interview

  © Electronic Shadow 2005